Les fours à chaux

Imprimer   

45450 Fay-Aux-Loges
Loiret France

De nombreuses maisons de Fay aux Loges ont été construites avec de la pierre et maçonnées au mortier de chaux. On retrouve l’existence de plusieurs fours sur la commune (rue du carrouge, rue A. Desbrosses et rue Ponson du Terrail au lieu dit « le Clos Morand »).

Les fours du Clos Morand existaient en 

1830 (2 tours rondes), ils furent démolis  en 1860 et reconstruits en 1861( 1 seule tour carrée).Il reste quelques  témoignages de ces fours au 9, rue Ponson du Terrail.

Le four à chaux du clos Morand, photographie du début du 20ème siècle appartient à Mme Joséphine Fortier. Passablement délabré, il témoigne de l’importante activité des carriers et des chaufourniers de Fay au 19ème siècle. Il fonctionnera jusqu’en 1914.

Théodule Sigot, gendre de Mme Fortier, associé à Amédée Lasnier  ont procédés à la démolition de la tour dangereuse vers 1920.

La pierre à chaux provient des carrières de Fay aux Loges appartenant aux familles Fortier et Sigot, Amédée Lasnier possédait la même activité à Ascoux.

La pierre à chaux est cuite, puis concassée, broyée, ensachée dans le bâtiment de droite et commercialisée sous le nom de chaux hydraulique. En face de l’entrepôt, divers matériaux de construction sont entreposés sur le port.

Tracez votre itinéraire
    Voir les options
De :
 ou 
Vers :
 ou