Patrimoine architectural

Les écluses du canal d’Orléans

Imprimer   

Route de Nestin
45450 Fay-Aux-Loges
Loiret France

Le canal d’Orléans fait 78km de long pour un dénivelé de 29 mètres versant Loire et 41 mètres versant seine.

Les écluses se présentent comme un bassin, dit sas, créant une dénivellation sur le canal lui-même, cette dénivellation peut atteindre de 20cm dans le marais Poitevin à 37 mètres sur le Dniepr en Ukraine (Passage en Loire à Orléans supérieur à 5 mètres). Ce bassin doit être isolé par 

des fermetures mobiles étanches et doit être rempli ou vidé à volonté. On passe d’un bief à l’autre par de simples manœuvres de portes et de vannes. L’invention des écluses remonte au XVe siècle : c’est l’ingénieur Philippe Visconti qui établit les premières ; Léonard de Vinci y apporta des perfectionnements.

Il existe 2 grandes familles d’écluse :

Ecluse à vannes

L’écluse à vannes, est celle qui s'emplit & se vide par le moyen de vannes à coulisses pratiquées dans l'assemblage même des portes, comme celles de Strasbourg & de Meaux.

Ecluse à tambour

L’écluse à tambour, est celle qui s'emplit & se vide par le moyen de deux canaux voûtés, creusés dans les joüilleres des portes, dont l'entrée, qui est peu au - dessus de chacune, s'ouvre & se ferme par le moyen d'une vanne à coulisse, comme celle du canal de Briare et d’Orléans.

A la construction du canal d’Orléans, il existait 30 écluses : 11 versant Loire et 19 versant Seine. Ces écluses mesuraient :

  • 29 à 31 mètres de long
  • 4 mètres 30 de large
  • et avait 60 cm de mouillage (profondeur d’eau disponible)

En 1723, une écluse est supprimée entre Moulin Rouge et Combreux et deux regroupées en une à Le Hateau (versant Seine).

De 1727 à 1731, remplacement de 27 écluses en bois par des écluses en maçonnerie par Jean-Baptiste de Régemortes.

Vers 1830, Louis Becquet, directeur des ponts et chaussées normalise ces ouvrages à

  • 30 mètres 40 de long
  • 5 mètres 20 de large
  • et 1 mètre 60 de mouillage

En 1890, le ministre des travaux publics Freycinet (sous la 3ème république) agrandi le gabarit :

  • 39 mètres de long
  • 5 mètres 20 de large
  • et 2 mètres 20 de mouillage

Certaines écluses sont donc allongées.

En 1921, toutes les écluses du versant Loire sont au gabarie Freycinet.

En 1924, le conseil municipal de Fay, décide de remplacer le pont bascule de l’écluse par un pont à tablier fixe. Lors de la réalisation de cet ouvrage, les berges côté Loire sont fortement modifiées !

Aujourd’hui, près de vingt écluses ont été remise en état. Le coût est d’environ 180 K€  pièce (maçonnerie + portes).

Une éclusée représente en moyenne 600m3 d’eau qui passe du bief amont au bief aval (soit l'équivalent de la consommation annuelle de 5 familles). Quiz du réapprovisionnement de l’eau  sur le bief de partage ! (Pompage en Loire)

L'objectif du Département est de rendre le canal à nouveau navigable d'ici 2020

Tracez votre itinéraire
    Voir les options
De :
 ou 
Vers :
 ou 

Horaires d'ouverture

Mairie, bibliothèque, cimetière, poste, ...Plus d'info

Annuaire

Tous les numéros et adresses de vos services, ...Plus d'info

Numéros d'urgence

Pompier, SAMU, police, Permanance Mairie, ...Plus d'info

Contacter la Mairie

Envoyer nous un mail, joignez nous par téléphone.Plus d'info